Retour aux sources : l’apiculture en Warré

Vous l’aurez constaté : j’aime utiliser des ingrédients bruts et naturels. Et cet amour ne fait qu’augmenter quand les ingrédients sont produits localement.

Récemment, j’ai pu me procurer du miel non-pasteurisé provenant d’une ferme en Estrie. C’est véritablement le meilleur miel que j’aie goûté! Légèrement cristallisé, il a un goût floral, quelque peu boisé. Il goûte le printemps et je sens que j’en userai pour passer à travers la grisaille de l’hiver qui s’annonce.

J’ai eu la chance de discuter avec le producteur, gentil monsieur très savant en apiculture, et ce dernier m’a expliqué que ce miel était produit à partir de fleurs sauvages suivant un mode de production sans contraintes, soit l’apiculture en Warré.

Mise au point par l’Abbé Warré dont elle porte le nom au XIXe siècle, elle sert alors à démocratiser l’apiculture pour que tout un chacun soit capable de produire du miel pour nourrir sa famille. C’est donc un style de production proche du peuple, simple, rustique, qui nécessite peu de formation. Le but premier est la consommation individuelle et non le rendement pour vendre, tout en cherchant à préserver les conditions de vie naturelles de l’abeille.

Ma façon préférée de le consommer est d’en mettre une cuillère (ou deux ou trois) dans une tasse d’eau chaude avant de me mettre au lit.

Hormis la consommation orale, le miel est un ingrédient que j’affectionne tout particulièrement dans mes recettes de savon! Le miel en effet est reconnu pour ses propriétés bénéfiques pour la peau et, ce, depuis bien des années. Cléopâtre elle-même l’utilisait dans sa routine de beauté.

Enfin, la recette est déjà écrite. Ne reste plus qu’à la tester!

12277194_10154371906829517_1672213125_n

Comment conserver mon savon artisanal?

Cette question revient souvent : comment s’assurer de la durabilité du savon artisanal que l’on a entre ses mains?

Un savon produit par saponification à froid doit être traditionnellement séché à l’air libre pendant environ 5 semaines. Pendant ce temps, il durcira considérablement en perdant de son volume en eau.

Le résultat est une barre de savon durable, renfermant [bien souvent!] une multitude de trésors pour la peau.

Alors comment maintenir cette barre de beauté?

La réponse est dans l’utilisation qu’on en fait. Si on laisse le savon dans une flaque d’eau dans la douche entre chaque usage, il finira par s’éroder et deviendra beaucoup trop mou à notre goût! Par contre, si on investit dans un magnifique petit porte-savon auto-videur, tel que celui ci-bas, on s’assure que le savon puisse sécher entre les usages, ce qui est garant de sa durabilité.

Porte-savon auto-videur
Porte-savon auto-videur de BTRceramics

 

De plus, ne sont-ils pas magnifiques?

Le savon en barre : prendre soin de soi et de son environnement

Lorsque vient le temps de parler d’écologie et de développement durable, on nous répète que ce sont les gestes à petite échelle du quotidien qui finissent par faire la différence. Or, l’achat d’un savon artisanal est une façon amusante de prendre part à la lutte.

En effet, non seulement on prend soin de soi, mais on prend aussi soin de la planète en privilégiant un savon en barre dont l’emballage est souvent en carton et bien moins volumineux que la bouteille en plastique d’un gel douche. Il est aussi plus aisément recyclable.

Qui plus est, il est facile d’utiliser plus de gel douche dont on aurait réellement besoin, ce qui augmente notre consommation sans nécessité; le savon artisanal, quant à lui, est généralement durci à l’air libre pendant des semaines, selon le procédé traditionnel, ce qui lui confère une durabilité que l’on ne retrouve pas dans un gel douche.

Ainsi, on ne prend pas soin que de soi lorsqu’on achète un savon artisanal! Faire du bien en se faisant du bien.

Bourgeon

Nos bulles à la Rue des femmes

La fabrication artisanale de savons laisse place à beaucoup d’expérimentation. Bien que les savons soient toujours utilisables, ils ont parfois un petit défaut qui les rend impropres à la vente au détail, au niveau de la forme surtout. Mais cela n’enlève rien à la richesse de leur mousse ou à la touche spéciale qui est entrée dans la sélection de leurs ingrédients!

Ainsi, afin de faire bon usage de nos produits faits avec amour, nous avons choisi de faire don de nos savons « gauches » à la Rue des femmes, organisme à but non-lucratif venant en aide aux femmes itinérantes. Elles pourront ainsi profiter de nos savons à la rose, au beurre de karité, à la lavande et bien d’autres.

12084019_10154264884534517_1966382972_n

Pourquoi privilégier un savon artisanal?

Pour beaucoup, un savon est un simple produit d’utilité, une barre de propreté qui se doit d’être efficace! Pour d’autres, c’est un produit bienêtre qui contribue à une expérience de détente.

Mais, peu importe dans quelle catégorie vous vous situez, il vaut la peine de souligner les bienfaits des savons artisanaux.

D’abord, la fabrication artisanale suppose une production à plus petite échelle, ce qui confère à l’artisan un plus grand contrôle sur les produits qui entrent dans la fabrication du savon ainsi que sur les différents procédés de saponification.

Par exemple, je contrôle chacune des étapes qui entrent en compte dans la fabrication d’un savon : l’élaboration des recettes, la sélection attentive des ingrédients, le dosage, le procédé de saponification, l’emballage, etc. Le client aura donc dans sa douche ou son bain un produit généralement de plus grande qualité, aboutissement d’une réflexion et d’un travail soutenus.

beurre de cacao
Beurre de cacao brut

Également, à la différence des grandes corporatives, mon moteur est la passion et non la course au profit : je cherche à élaborer un produit de qualité qui reflète notamment ma fibre artistique sans faire de compromis sur les ingrédients.

Enfin, il va sans dire que l’achat d’un savon dans une savonnerie artisanale est un acte « socialement responsable » dans la mesure où on privilégie les petits commerçants pour qui cette activité est le gagne-pain. Pour ma part, je profite dès que je peux des ingrédients saisonniers et locaux pour les transformer en produits de bain, ce qui contribue à un marché local fort. Certains chanceux auront même droit à de la lavande provenant directement de mon jardin!

lavender
Lavande du jardin

Naturel, chimique et tout ce qu’il y a entre les deux.

Qu’est-ce qui est naturel? Aujourd’hui, beaucoup de marques et d’entreprises proposent des produits dits “naturels”. En réalité, il est permis de se poser la question : qu’est-ce qui est véritablement naturel? Car tous les produits qui existent, même les chimiques, existent dans la nature, ce qui les rend de facto naturels.

Évidemment, ce n’est pas ce qui est visé par l’industrie cosmétique. Cette confusion provient du fait que le terme “naturel” n’est toujours pas réglementé.

Ainsi, quand je dis que je propose des produits naturels, c’est que je m’engage à proposer des produits non dénaturés, des produits dont les ingrédients seront aisément reconnaissables pour le consommateur moyen, concoctés avec des ingrédients sains et aux vertus bénéfiques. Je privilégierai toujours, par exemple, la coloration des savons au moyen d’épices tels que le curcuma ou la poudre de cacao, au lieu d’user de colorants traditionnels.

Il va sans dire que le bien-être, la santé et la sécurité sont mes priorités. Enfin, je chercherai toujours à apporter une petite touche de beauté et d’inspiration.